11.10.2013

Cameroun - Entreprenariat: Comment améliorer la relation entre l'entreprise et le fisc

Par, Marie Louise MAMGUE (Stagiaire), Le Messager , 08-11-2013
A l'initiative du Fonds national de l'emploi (Fne), la question a fait l'objet d'un séminaire qui a réuni jeudi 7 novembre 2013 Douala, les différents acteurs sur le thème «l'entreprise face au contrôle fiscal».
On ne le dira jamais assez. La relation entre les entreprises et l'administration fiscale est loin d'être une histoire d'amour. La première ayant toujours considéré la seconde comme son bourreau. Pourtant, à en croire le conseiller fiscal, cette mésentente s'explique par le simple fait que les entreprises pour la plupart ne maîtrisent pas les impôts et les procédures fiscales, le délai de déclaration et de paiement ainsi que la gestion d'une mission de contrôle.
«Le système fiscal camerounais est déclaratif, les entreprises déclarent les impôts et l'administration fiscale vient contrôler. Si les entreprises déclarent mal, il est évident que l'administration fiscale va se régaler. Mais seulement, le contrôle fiscal est habillé dans sa procédure par un ensemble de droits, de devoirs et de garanties qui sont reconnus aux contribuables. Si le contribuable ne connait pas ses droits, ses devoirs et les garanties que la loi prévoit, il va être avalé», explique Dr Pierre Mea, le conseiller fiscal.

Afin d'éviter ces désagréments entre le contribuable camerounais et le fisc, la question a réuni jeudi 7 novembre 2013 Douala, les chefs d'entreprises, le conseiller financier et l'inspecteur vérificateur de centre des impôts pilote de Douala premier au cours d'un séminaire d'entreprise sur le thème l'entreprise face au contrôle fiscal -. Une initiative du Fonds national de l’emploi (Fne) dans le but d'attirer l'attention des chefs d'entreprises sur la nécessité de démystifier le contrôle fiscal et de professionnaliser les relations entre les entreprises et l'administration fiscale.

«Nous voulons accompagner les entreprises pour une meilleure professionnalisation et les amener à comprendre le contrôle fiscal qui est un sujet très important pour une structure mais qui reste une lacune surtout au niveau de la formation du personnel, d'où l'intervention de notre structure», affirme le directeur régional adjoint du Fne, Annette Amara.  >>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire